Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
psychopitre
Description du blog :
Qui cache son fou, meurt sans voix... Henry Michaud
Catégorie :
Blog Journal intime
Date de création :
26.07.2008
Dernière mise à jour :
23.07.2014

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Cinéma (4)
· La maladie mentale (238)
· Livres (2)
· Ma petite santé (5)
· Mes contemporains (160)
· Mon zapping à moi (7)
· Revue de presse (1)
· Théâtre (2)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or psychopitre
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Les codes sociaux
· La clinophilie.
· Le syndrome de Clérambault
· L'invitation à déjeuner
· la psychose et l'amour

· Le mur de l'amour
· Cléopâtre était (peut-être) schizophrène
· C'est décidé, j'arrête...
· La crise...
· Une hallucination visuelle
· La séduction.
· L'humour toujours...
· La plainte somatique.
· boudoir champagne
· Mes chers yeux..

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· acoupdemaux
· liru
· masquedetravail


Statistiques 441 articles


Thèmes

air amis amour anniversaire bébé belle blog bonjour bonne bonne année chez chien

Derniers commentaires

your goal is to breed all the different dragons available to you kedgkkfddfkedg ge
Par Smithe333, le 09.05.2014

insecticide permethrin side effects in cats degkekfcggkckb kb
Par Smithk599, le 09.05.2014

several of these games are worth some time and are actually defebecbdgakad ak
Par Smithe62, le 09.05.2014

bonjour, ç a plaît : tant mieux. ça ne plaît pas : tant pis. http:/ /en-quete-de-d eclics.fr/inde x.php?
Par Déclic, le 22.03.2014

zut, le coup est parti tout seul (je parle de mon commentaire). mieux vaut travailler avec un casque. même un
Par lescouleursdemyria, le 08.02.2014

Voir plus

RSS
Recherche

La clinophilie.

La clinophilie.

Publié le 11/06/2010 à 09:21 par psychopitre
Psychose dissociative, avec léger déficit, tendance hypochondriaque...

Elle geint; depuis toujours; de ces patients qui se complaisent dans la maladie...
Un vieil adage dit qu'à force de crier au loup, on finit par en voir la queue(...)
"Personne ne veut me croire, mais j'ai une douleur là (elle montre la poitrine)...

Une patiente si "heureuse" d'être malade; et l'on prendra en compte plus sérieusement toute plainte somatique, aussi paradoxal que cela puisse paraître...
Enfin, elle consulte "pour de vrai": une batterie d'examens est proposée, avec prise de sang, mamographie, frottis; bref, elle est aux anges!
On s'occupe d'elle, on la palpe; elle "existe"...

Il ne s'agit pas de symptôme hystérique, non, simplement on la croit...enfin: elle est malade...
Au final, elle l'est: les médecins diagnostiquent une tumeur au sein droit...pas trop sévère; prise à temps, tout rentrera dans l'ordre(hélas!) avec une légère chimio...

Elle se prête de bonne grâce à tous les examens successifs, charmante avec le personnel, s'excusant de le déranger!
Elle, d'habitude si pénible, à ressasser ses maladies de la tête aux pieds, le psy lambda fatigue vite et écourte volontiers l'entretien!
La maladie est un vrai pouvoir, c'est bien connu...celle-ci prend la place de l'autre: nous sommes étonnés de son comportement responsable, l'autruche a disparu, celle des symptômes psychiques réccurents, puisqu'enfin, on l'a prend au sérieux...

Le traitement psychotrope pris d'une manière chaotique, sera désormais suivi scrupuleusement!

Une de ces patientes clinophiles; et comme dans ces cas-là, il est bien superflu de tenter de l'en dissuader: c'est sa raison de vivre(...)
Même un trait d'humour après la dernière chimio:
"Je sais que je vais mourir guérie"!
Optimiste...moi qui la croyais immortelle...
Ne serait-ce que pour perpétrer la maladie!

:: Les commentaires des internautes ::

Marie le 21/06/2010
Etre malade "pour de vrai", c'est l'aspiration , l'ambition presque, on daigne vous voir